Plein ecran

Nogent (94) : Après la réquisition par l’Etat d’un gymnase pour loger 100 migrants, le maire informe qu’une « surveillance particulière » sera menée « autour des commerces et des écoles »

27/01

L’État vient de prendre un arrêté de réquisition de locaux pour l’accueil de demandeurs d’asiles et de réfugiés à partir du 23 janvier 2020, dans le gymnase Gallieni désaffecté.

Le maire de Nogent a immédiatement adressé une lettre aux riverains et aux commerçants du centre-ville
« Mesdames, Messieurs, mes chers Concitoyens,

L’État, par l’intermédiaire de la Préfecture du Val-de-Marne, vient de m’adresser un nouvel arrêté portant réquisition du gymnase Gallieni désaffecté (12, rue Thiers) pour accueillir (comme cela était le cas en novembre dernier) entre 80 et 100 réfugiés de façon temporaire.

Ces locaux sont réquisitionnés à compter du 23 janvier 2020 pour une durée de 30 jours « renouvelables ».

Ils seront adaptés à cet accueil, aux frais de l’État, par l’association Coalia mandatée et spécialisée pour assurer une telle mission. Les modalités seront améliorées par rapport à celles des accueils précédents.

Alors que cette association est chargée d’assurer la sécurité au sein des locaux, la police municipale associée à la police nationale, quant à elles, assureront une surveillance particulière aux abords du gymnase, des écoles et des commerces… » (…)

Site officiel de la ville de Nogent-sur-Marne

Royaume-Uni : procès d'Hashem Abedi, frère cadet et complice présumé du terroriste de la Manchester Arena
Royaume-Uni : un nouveau lynchage révulse les Anglais

Commentaires

Accueil
Menu