Plein ecran

Nancy : 46 migrants mineurs logés dans le bâtiment « hôtel des parents » du CHU

27/01

« Le sujet est sensible et je ne préfère pas m’exprimer. » Même s’il fait beaucoup parler. Sur le site du CHU de Brabois, rares sont les langues qui acceptent de se délier ouvertement. Hébergés depuis un peu plus de six mois dans l’hôtel des parents – un immeuble de cinq étages sis entre l’hôpital d’enfants et le bâtiment de cardiologie – certains des mineurs non accompagnés (MNA) créent quelques remous. Sur le site de l’hôpital et, sans commune mesure, à l’extérieur.

« Certains ont déjà été retrouvés en train de traîner, de nuit, dans les couloirs de cardiologie et des soignants ont alerté le service de sécurité », assure un hospitalier.

À l’arrivée des MNA dans le bâtiment, il a fallu rappeler fermement certaines règles élémentaires. « Dans les premières semaines, des déchets étaient balancés par les fenêtres et jonchaient les pelouses à l’aplomb de l’immeuble ». Mais depuis, tout (ou presque) est rentré dans l’ordre. Même si les mégots de cigarette continuent à tomber des fenêtres ou à déclencher des alarmes.
[…]
L’hôpital qui, à en croire le Conseil départemental (CD) avec lequel il a signé une convention renouvelable un an (terme au 30 juin 2020), empoche au passage « 130 000 € de loyer annuel ». « La convention porte sur un total de 46 places réparties sur deux étages et actuellement, c’est complet »
[…]

L’Est Républicain

Nancy : les fêtards alcoolisés seraient-ils la cible de très violents gangs de migrants mineurs ?

Nancy : Deux « mineurs non accompagnés » maghrébins jugés pour vol et pour une rixe ultra-violente, un élu LR s’émeut du manque de personnel pour « les encadrer dans de bonnes conditions »

Nice : 2 personnes blessées à coups de couteau, 2 mineurs connus de la justice interpellés
Nantes : poignardé à plusieurs reprises alors qu'il se fait dépouiller

Commentaires

Accueil
Menu