Plein ecran

Retraites : “L’emploi des seniors était un impensé politique depuis 30 ans”

21/01

Face à l’explosion du chômage des seniors et aux conséquences que pourrait avoir sur eux la réforme des retraites prévue par le gouvernement, Gilles de Labarre, président de ‘association Solidarités nouvelles face au chômage (SNC), tire la sonnette d’alarme.

En quoi la question de l’emploi des seniors est-elle si importante au moment où le gouvernement encourage les Français à travailler plus longtemps ?

C’est une question fondamentale. Dans les faits, sur les 29 millions d’actifs en France, 8,5 millions ont entre 50 et 64 ans, soit un taux d’activité de 66% pour cette tranche de la population. Mais il faut distinguer la catégorie des 55-59 ans de celle des 60-65 ans. Le taux d’activité de la première se situe aujourd’hui dans la moyenne européenne grâce à des mesures prises ces dernières années, comme la fin des retraites anticipées. En revanche, la situation est beaucoup plus préoccupante pour les 60-65 ans, dont le taux d’activité n’est que de 33%, soit 15 points en dessous de la moyenne européenne ! […]

[…] Il ne faut pas que cette réforme appauvrisse les seniors en les faisant basculer dans des trappes à pauvreté. […]

La Vie

Des centaines de Roms de Moldavie ont trouvé refuge en Seine-et-Marne
Le HCR s'attend à des millions de réfugiés climatiques

Commentaires

Accueil
Menu