Plein ecran

Demandes d’asile : Eurostat épingle la France pour avoir tronqué des statistiques

21/01

En contradiction avec les consignes de l’office statistique européen, la France ne comptabilise pas dans les données qu’elle a transmises les demandeurs d’asile sous procédure de Dublin. Ce qui a pour effet de minorer les chiffres.

La France priée de corriger sa copie. Selon nos informations, Eurostat a récemment pris contact avec les autorités françaises, en raison de statistiques tronquées fournies par Paris quant au nombre de demandeurs d’asile. L’office statistique européen s’est en effet rendu compte que la France, depuis plusieurs années, ne comptabilisait pas dans ses chiffres les demandeurs sous procédure de Dublin (personnes demandant l’asile mais qui doivent en théorie être prises en charge par le pays dans lequel elles sont entrées dans l’UE). Ce qui a pour effet de minorer chaque mois de plusieurs milliers de demandeurs, et de biaiser toute comparaison. Ce qui est pourtant l’objet d’Eurostat.

 

(…)

En se référant aux statistiques d’Eurostat, si on ne prend que les adultes, le nombre de demandeurs en France sur les neuf premiers mois de l’année 2019 en France (75 235) dépasse le nombre allemand (71 995). Alors même que la statistique allemande intègre les «dublinés». Que la France, donc, ne compte pas.

Barrages de migrants à Calais : de "véritables attaques" contre les automobilistes, le président du port dénonce une "désertion policière"
Le compte Twitter de Fillon piraté par des hackers turcs

Commentaires

Accueil
Menu