Plein ecran

Champigny (94) : la sensibilisation aux violences sexuelles au lycée finit par des coups

20/01

Intervenus mardi dernier au lycée Gabriel-Péri, les membres de l’association « Laissez-moi vous raconter » accusent des surveillants d’avoir tenu des propos douteux puis de les avoir frappés. Un agent de l’établissement a lui porté plainte pour « coups » et « menaces ».

(…) A la première, il aurait reproché son « pantalon trop serré ». Aux deux, il aurait fait part de « son point de vue ». (…) « Le surveillant nous a dit qu’il fallait pas s’étonner de se faire agresser quand on porte des jupes, raconte Tania. Il a aussi parlé des pays musulmans, qui auraient beaucoup moins de viols parce que les femmes sont voilées. »

Une fois tout le monde dans la classe, le même surveillant aurait demandé à prendre la parole. (…) « Nous, on vient pour justement dire que rien n’excuse le viol et les agressions, et lui dit l’inverse, se désespère Noella. C’est grave, complètement aberrant. C’est un surveillant, une figure tutélaire, quelqu’un que les élèves écoutent. »

(…) Le Parisien

Guillaume Bigot : "Macron dresse un diagnostic impeccable du péril islamiste et en même temps il fait tout ce qu’il faut pour le propager"
Erfurt (All.) : un migrant érythréen arrêté pour avoir violé une femme la nuit du Nouvel An, il est accusé de 4 autres infractions sexuelles

Commentaires

Accueil
Menu