Plein ecran

34 % des juifs de France se sentent menacés, 70% disent avoir été victimes d’un acte antisémite (MàJ)

21/01

21/01/20

La multiplication des actes antisémites depuis le début des années 2000 interroge sur l’ampleur de ce phénomène en France. Quelle est la proportion de Français de confession ou de culture juive à avoir déjà été victime d’un acte antisémite ? Quel est le profil des victimes ? Quel est le ressenti global des Français juifs concernant la prévalence et l’évolution des actes antisémites ? Quel est le regard porté par la société dans son ensemble sur l’antisémitisme en France ?

Les statistiques publiées par le ministère de l’Intérieur ne peuvent prétendre apporter des réponses exhaustives à ces questions. Les données existantes reposent principalement sur les dépôts de plaintes qui ne représentent que la partie « émergée de l’iceberg ». Face à ce constat, la Fondation pour l’innovation politique et AJC ont réalisé une enquête quantitative (administrée par l’Ifop) qui vise à poser un diagnostic fin et dépassionné de ce phénomène. Le dispositif d’enquête mis en place repose sur une logique de regards croisés entre les Français de confession ou de culture juive (un échantillon de 505 personnes a été constitué) et le grand public (un échantillon de 1 027 personnes a été constitué). L’enquête apporte des données quantitatives nouvelles sur ce phénomène.

Radiograph i e Antisemitism… by Fondapol on Scribd

fondapol


20/01/19

Ce sont des chiffres qui ne laisseront pas Emmanuel Macron indifférent, alors qu’il entame jeudi sa première visite officielle en Israël à l’occasion du cinquième Forum mondial sur la Shoah et du 75e anniversaire de la libération d’Auschwitz : Un tiers (34 %) des Français de confession ou de culture juive déclare se sentir régulièrement menacé, en raison de son appartenance religieuse.

(…) Ce n’est pas vers l’exécutif que se tournent les juifs de France lorsqu’ils se sentent menacés. Dans leur écrasante majorité (77 %), ils font d’abord confiance aux associations (CRIF, Consistoire)

(…) Le Parisien

Le Mans : déploiement policier après la mort d’un ressortissant irakien, tué par balle
Des boîtes gays au djihad : l’itinéraire de Mourad Farès, recruteur de djihadistes (MàJ)

Commentaires

Accueil
Menu