Plein ecran

« Quotidien » : Yann Barthès et son équipe critiqués pour s’être moqué d’un ado stagiaire à la Nasa parce qu’il a un monosourcil

17/01

Une séquence du « Petit Q » a heurté plusieurs téléspectateurs. Ils accusent l’émission de Yann Barthès de « bodyshaming ».

Depuis sa diffusion ce mercredi 15 janvier, une séquence de l’émission “Quotidien” fait réagir. L’objet de la discorde? “Le Petit Q”, chronique habituellement comique sur une actu people et culturelle. Sauf que cette fois, elle n’a pas amusé grand monde.

Non pas pour la présentation que fait le journaliste du travail de Wolf Cukier, un jeune américain qui, en stage à la Nasa, a découvert une nouvelle exoplanète. Mais plutôt pour les moqueries sur le physique du garçon, et tout particulièrement celles sur ses sourcils.

“Il a une vraie tête de stagiaire à la Nasa. Et surtout… un magnifique monosourcil visible depuis la lune”, “Wolftopia, la planète des monosourcils”. La voix off multiplie les allusions. “Et chapeau bas à NBC New York qui a osé le zoom sur la bête”, entonne cette dernière, comme vous pouvez l’entendre dans la vidéo ci-dessous.

En plateau, le présentateur de l’émission Yann Barthès insiste à nouveau sur les poils érigés entre les deux sourcils de l’adolescent, mimant leur emplacement.

(…) Huffington Post

 

Marseille : un détenu « radicalisé » tente de crever les yeux d’un médecin à la prison des Baumettes, il criait « Allah Akbar »
Nantes. Trois gardes à vue en trois jours pour un migrant dangereux. « Il a 13 ans, il ne peut pas partir en détention »,

Commentaires

Accueil
Menu