Plein ecran

Nancy : Deux « mineurs non accompagnés » maghrébins jugés pour vol et pour une rixe ultra-violente, un élu LR s’émeut du manque de personnel pour « les encadrer dans de bonnes conditions »

13/01

Mardi 12 janvier 2020, deux mineurs non accompagnés originaires d’Afrique du Nord placés dans un foyer à Vandoeuvre-lès-Nancy ainsi qu’un individu majeur étaient présentés devant un juge d’instruction.

Le motif ? Le vol d’un portefeuille commis sans violence mais en réunion dans la nuit du 9 au 10 janvier 2020 Place Stanislas.

Mais alors, quelle rapport avec cette rixe, survenue la nuit précédente ? La victime, un jeune homme, s’est vu octroyer 41 jours d’ITT. D’après des témoins mais aussi les victimes, ces trois jeunes gens ne sont autres que ses auteurs.

Concernant la rixe, les trois suspects ont tous nié leur participation, et ce malgré divers témoignage les mettant en cause déclare François Pérain.

L’individu majeur a toutefois été incarcéré à la suite de sa présentation devant le juge d’instruction. Les deux mineurs ont eux été placés sous contrôle judiciaire avec interdiction de paraître à Nancy et de sortir du foyer à compter de 21h.

Dans un communiqué, Stéphane Pizelle, conseiller départemental du canton de Pont-à-Mousson, a tenu à réagir au sujet de cette affaire : (…)
« En tant qu’ancien président de la mission d’information et d’évaluation de la politique MNA du département de Meurthe-et-Moselle je demande qu’une enquête interne soit conduite au sein de nos services. Un tel événement ne peut en aucun cas se reproduire. Cette enquête devra montrer comment des mineurs ont pu se retrouver livrés à eux-mêmes en pleine nuit, en dehors de leurs foyers. (…) Les agents et personnels du département et des associations ne sont plus en nombre suffisant et en mesure d’encadrer dans de bonnes conditions les jeunes migrants qui continuent à arriver en Meurthe-et- Moselle ».

Actu.fr

Hier sur Fdesouche :

Nancy : les fêtards alcoolisés seraient-ils la cible de très violents gangs de migrants mineurs ?

"1917" impressionne par le jeu des acteurs et sa réalisation, mais s'inscrit dans la lignée du Trumpisme
Zemmour : "Les élites encouragent l’invasion migratoire (…) Le populisme, c’est la révolte des peuples qui ne veulent pas mourir"

Commentaires

X
Accueil
Menu