Plein ecran

Donald Trump : « L’avenir appartient au peuple iranien, à ceux qui recherchent la coexistence pacifique et la coopération, et non aux chefs de guerre terroristes »

04/01

« Merci beaucoup et bon après-midi.  En tant que président, mon devoir le plus élevé et le plus solennel est la défense de notre nation et de ses citoyens.

Hier soir, sous ma direction, l’armée américaine a réussi à exécuter une frappe de précision sans faille qui a tué le terroriste numéro un dans le monde. Qassim Suleimani.

Suleimani préparait des attaques imminentes et sinistres contre des diplomates et des militaires américains, mais nous l’avons pris en flagrant délit et l’avons neutralisé.

Sous ma direction, la politique américaine est sans ambiguïté pour les terroristes qui nuisent ou ont l’intention de nuire à un Américain : nous vous trouverons, nous vous éliminerons.

Nous protégerons toujours nos diplomates, nos militaires, tous les Américains et nos alliés.

Pendant des années, le Corps des gardiens de la révolution islamique et sa force impitoyable Quds, sous la direction de Suleimani, ont pris pour cible, blessé et assassiné des centaines de civils et de militaires américains.

Les récentes attaques contre des cibles américaines en Irak, notamment des tirs de roquettes qui ont tué un Américain et blessé très grièvement quatre militaires américains, ainsi qu’un assaut violent contre notre ambassade à Bagdad, ont été perpétrés sous la direction de Suleimani.

Suleimani a fait de la mort de personnes innocentes sa passion malade, contribuant à des complots terroristes aussi loin que New Delhi et Londres. Aujourd’hui, nous nous souvenons et honorons les victimes des nombreuses atrocités commises par Suleimani, et nous sommes rassurés de savoir que son règne de terreur est terminé.

Suleimani a perpétré des actes de terreur pour déstabiliser le Moyen-Orient au cours des 20 dernières années. Ce que les États-Unis ont fait hier aurait dû être fait depuis longtemps. Beaucoup de vies auraient été sauvées. Tout récemment, Suleimani a dirigé la répression brutale des manifestations en Iran, où plus d’un millier de civils innocents ont été torturés et tués par leur propre gouvernement.

Nous avons pris des mesures la nuit dernière pour arrêter une guerre. Nous n’avons pris aucune mesure pour déclencher une guerre. J’ai un profond respect pour le peuple iranien. Ce sont des gens remarquables avec un héritage incroyable et un potentiel illimité. Nous ne demandons pas de changement de régime. Cependant, l’agression du régime iranien dans la région, y compris le recours à des combattants par procuration pour déstabiliser ses voisins, doit cesser, et elle doit cesser maintenant.

L’avenir appartient au peuple iranien, à ceux qui recherchent la coexistence pacifique et la coopération, et non aux chefs de guerre terroristes, qui pillent leur nation pour financer l’effusion de sang à l’étranger.

Les États-Unis ont, de loin, la meilleure armée au monde. Nous avons les meilleurs services de renseignements du monde. Si des Américains sont menacés, nous avons tous ces objectifs déjà entièrement identifiés, et je suis prêt et prêt à prendre toutes les mesures nécessaires, et cela concerne en particulier l’Iran.

Sous ma direction, nous avons détruit le califat territorial de l’Etat islamique et récemment, les forces d’opérations spéciales américaines ont tué le chef terroriste al-Baghdadi. Le monde est un endroit plus sûr sans ces monstres.

L’Amérique poursuivra toujours les intérêts des bonnes personnes, des grandes personnes, des grandes âmes, tout en recherchant la paix, l’harmonie et l’amitié avec toutes les nations du monde. Je vous remercie. Dieu te bénisse.  Que Dieu bénisse nos grands militaires et que Dieu bénisse les États-Unis d’Amérique. Merci beaucoup. Je vous remercie. »

 

Les États-Unis tuent un puissant général iranien dans une frappe à Bagdad. L’Iran promet une « vengeance implacable »

Irak : une foule pro-Iran prend d’assaut l’ambassade américaine à Bagdad

Les policiers se mobilisent contre la différence de traitement entre police et gendarmerie
Lyon. Voitures brûlées la nuit de la Saint-Sylvestre : ces chiffres inquiétants

Commentaires

Accueil
Menu