Plein ecran

Cameroun : « Ta fille n’est pas ta femme », la chanson polémique qui secoue le pays

14/12

Au Cameroun, un groupe de musiciens a reçu une récompense au parlement pour une chanson incitant à la lutte contre le viol incestueux. Plusieurs chaînes internationales ont refusé de diffuser le clip expliquant que les scènes étaient trop violentes.

Le groupe X Maleya a récemment sorti une chanson intitulée « Ta fille n’est pas ta femme », le single totalise un peu plus d’un million de vues sur YouTube en 2 mois. Le groupe estime que face à la réalité, il fallait une telle vidéo pour dénoncer ce genre de violences sexuelles subies par les filles en milieu familial.

Paroles de la chanson:

Ces yeux envieux
Avec le regard mauvais (maama)
Il attendait que tout le monde s’endorme
pour la trainer où lui seul avait le secret
Elle sait c’est pas normal, ses cris déchirent le silence
de la nuit.
C’est un secret familial,
tous ceux que tu aimes te haïront si tu parles.
Elle a mal, elle veut s’enfuir, la douleur l’empêche de
courir
Elle a mal elle veut s’enfuir
Son corps va lâcher prise
Dans les larmes elle s’enlise
Il lui vole sa chair, son âme
Amina baignera dans le sang

Amina ne pleure pas
Amina faut parler
Amina ne pleure pas
Amina…
Il ne faut pas me toucher(Aiiya)
Il ne faut pas m’abuser (Aiiiya)
Il ne faut pas me violer(Aiiya)
Je suis encore un enfant
Laisse moi ma dignité (Aiiya)
Laisse moi ma virginité (Aiiya)
Il ne faut pas me violer (Aiiya)
Je suis encore un enfant.

Plongé dans le noir,
Tes yeux n’arrivent plus à rien voir
Tu n’es pas responsable de la haine d’un animal sauvage
Tout le monde doit savoir, tu n’es pas la coupable mais la
victime
Toi qui n’as rien demandé, toi qui as tout supporté eeeeh
Le silence devient un fardeau,
laisse ton cœur parler avec ces mots oooh
La souffrance n’est pas un cadeau oooh

Amina ne pleure pas
Amina faut parler
Amina ne pleure pas
Amina…
Il ne faut pas me toucher(Aiiya)
Il ne faut pas m’abuser (Aiiya)
Il ne faut pas me violer(Aiiya)
Je suis encore un enfant
Laisse moi ma dignité (Aiiya)
Laisse moi ma virginité (Aiiya)
Il ne faut pas me violer (Aiiya)
Je suis encore un enfant

Il ne faut pas me toucher(Aiiya)
Il ne faut pas me blesser (Aiiya)
Il ne faut pas me violer(Aiiya)
Je suis encore un enfant
Laissez moi ma dignité (Aiiya)
Laissez moi ma virginité (Aiiya)
Il ne faut pas me violer (Aiiya)
Je suis encore un enfant.

BBC & Au Letch

Afrique : la Banque mondiale et Google réinventent un continent 100 % numérique
De très nombreux catholiques s'engagent dans des collectifs d’aide aux migrants, en raison de leur foi

Commentaires

X
Accueil
Menu