Plein ecran

États-Unis : « Lecteur en sensibilité », nouveau métier incontournable pour ne pas être taxé de racisme, sexisme, homophobie…

Déc
2019

L’auteur d’un livre doit-il éviter de heurter la sensibilité de ses lecteurs? La question se pose aux États-Unis. Afin de ne pas être taxé de sexisme, racisme, homophobie ou encore de risquer de porter atteinte aux religions, de plus en plus d’auteurs et d’éditeurs font appel à des « Sensitivity Readers », des « lecteurs en sensibilité ». Ces consultants valident les manuscrits avant publication. Car si les lecteurs sont offensés, les livres risquent d’être retirés de la vente. Les éditeurs perdent alors de l’argent et les auteurs, leur crédibilité.

Le Monde recherche des « victimes de racisme sur applications de rencontre »
Éric Zemmour vs Gaspard Gantzer : « Les élites ont rompu avec leurs peuples respectifs »

Commentaires

Accueil
Menu