Plein ecran

Etats-Unis : une fusillade qui a fait six morts aurait été causée par la haine de la police et des juifs, un suspect lié à un mouvement noir haineux

Déc
2019

Les enquêteurs ont relié au mouvement israélite hébreu noir un agresseur impliqué dans la fusillade prolongée à Jersey City, N.J., qui a fait six morts, dont un policier Le « Black Hebrew Israelite movement » a été désigné comme un groupe haineux et a publié des messages antisémites en ligne, a déclaré un responsable de l’application des lois.

Le violent déchaînement de violence de mardi a eu lieu en grande partie dans un supermarché kascher où trois passants ont été tués. Les autorités pensent maintenant que le magasin a été spécifiquement ciblé par les assaillants.

Le responsable de la police a dit que les noms des deux suspects étaient David Anderson et Francine Graham. M. Anderson semblait avoir un lien avec le mouvement israélite hébreu noir, bien que l’étendue de son implication dans ce groupe reste incertaine, a déclaré le responsable.
[…]

« Nous savons maintenant que cela n’a pas commencé par des coups de feu entre les policiers et les agresseurs, avant d’atteindre le magasin magasin « , a déclaré M. Shea. « Tout a commencé par une attaque contre les civils à l’intérieur du magasin. »
[…]

New-York Times


Selon les enquêteurs, la fusillade a été motivée par l’antisémitisme et des sentiments anti-policiers exprimés dans ses messages.

Trois personnes de confession juive ont été tués lorsque deux hommes armés ont pris le contrôle d’un supermarché casher à Jersey City et se sont livrés à une fusillade de plusieurs heures avec la police.

Un policier a également été tué lors de l’attaque.

Le maire de Jersey City, Steven Fulop, a tweeté mardi soir que les assaillants pourraient avoir ciblé le supermarché casher.

« Sur la base de notre enquête initiale (qui est en cours), nous pensons désormais que les tireurs actifs ont ciblé l’endroit qu’ils ont attaqué. […] »

i24News

New-York : un crime de haine sur deux est antisémite. Sur 142 aucun n’a été lié à l’extrême-droite. (MàJ vidéos du dernier incident)

PSG - Galatasaray : des incidents entre supporters parisiens et turcs autour du Parc au cri d' "Allah Akbar"
Passel (60) : 18 mois de prison pour Fethi, qui a menacé de «rafaler» des gendarmes

Commentaires

Accueil
Menu