Plein ecran

Pays-Bas : la Birmanie se défend face aux accusations de « génocide des musulmans »

11/12

Des supporters de Aung San Suu Kyi se sont massés ce jeudi devant la cour à la Haye pour défendre leur dirigeante. Dans son pays aussi, elle est très soutenue. Depuis août 2017, quelque 740.000 Rohingyas se sont réfugiés au Bangladesh pour fuir les exactions de l’armée birmane et de milices bouddhistes, exactions qualifiées de « génocide » par l’ONU.

Passel (60) : 18 mois de prison pour Fethi, qui a menacé de «rafaler» des gendarmes
Royaume-Uni : agression islamophobe et raciste sur une jeune fille de 14 ans dans un bus

Commentaires

X
Accueil
Menu