Plein ecran

Calais : elle aurait été violée en pleine rue par un migrant (Màj : « Ce n’était ni un viol, ni un migrant »)

12/12

[…] Ce mercredi après-midi, rue Jules-Martin, à quelques mètres de la rue Mollien, les habitants interrogés assuraient n’avoir rien vu de suspect mardi midi. La veille, une femme, âgée de 18 ans et enceinte, a affirmé aux enquêteurs de la police de Calais avoir été victime d’un viol mardi vers 12 h 15. Elle leur a expliqué avoir été violée par un homme, décrit comme un migrant, dans les parties communes d’un immeuble de la rue Jules-Martin. Seulement, ce n’est pas ce qui s’est passé. À présent, elle dit uniquement avoir été agressée. Et son agresseur n’est pas un migrant.

[…] « La jeune femme a été entendue ce mercredi et elle a expliqué avoir menti, sans donner de justifications. C’est une connaissance qui l’aurait agressée et non un migrant », indique Pascal Marconville, procureur de Boulogne-sur-Mer . Des traces d’agressions ont bien été constatées mais, en aucun cas, il ne s’agit de stigmates liés à une agression sexuelle. […]

La Voix du Nord


À 18 ans, elle affirme avoir été violée dans la rue par un migrant, à Calais

Dubaï : « Les Français expatriés sont privilégiés par leur blanchité et leur occidentalité »
Minnesota : une faculté datant de 1874 retire le nom de son fondateur, invoquant son "racisme"

Commentaires

X
Accueil
Menu