Plein ecran

Paris : un étudiant israélien se fait casser le nez dans le métro par un migrant africain de 17 ans (MàJ : la justice ne retient pas le caractère antisémite de la rixe)

Déc
2019

13/12/2019

Il y aurait eu une altercation violente après une bousculade dans le métro, saturé en raison de la grève. Aucune insulte antisémite n’a été rapportée. Un mineur de 17 ans a été mis en examen et écroué ce vendredi pour l’agression lundi d’un étudiant israélien dans le métro parisien, la justice écartant pour l’instant le mobile antisémite.

« Les déclarations du mis en cause, celles d’un témoin et les éléments de l’enquête n’ont pas permis d’établir à ce stade que les faits avaient été commis en réunion et à raison de l’appartenance à une race ou une religion« , a précisé cette source policère.

BFM


12/12/2019

INFO LE POINT. Le mineur de 17 ans, connu des services de police, vit en foyer éducatif dans l’Oise. Il a été identifié grâce à la vidéosurveillance du métro.

Le 9 décembre, Oscar, 17 ans, un grand gaillard de plus d’un mètre 80, né à Madagascar, accompagné d’un ami, arrive vers 6 h 50 en métro à la station Château d’Eau. Sur le quai, attendant de monter dans la rame, Yoguev B., un étudiant israélien de 31 ans né à Jérusalem, finit d’enregistrer un message en hébreu sur le répondeur de son père, qui a tenté de le joindre quelques instants auparavant. Les portes s’ouvrent, les deux amis hurlent sur l’étudiant, le pointant du doigt. Le plus jeune est particulièrement énervé et se montre très virulent. Sans explication connue à l’heure qu’il est, il frappe l’homme au visage, qui chute sous le choc. Des témoins évacuent la victime qui a le nez fracturé et l’installent sur un banc du quai.

(…) Le Point


11/12/2019

Un étudiant israélien d’une trentaine d’années a été agressé et frappé lundi matin par un individu d’origine africaine dans une rame de métro à la station Château d’eau à Paris, a rapporté lundi le BNVCA (Bureau national de Vigilance contre l’antisémitisme).

L’étudiant B. Yogev a dû répondre en hébreu à son père qui venait juste de l’appeler au téléphone, rapporte le communiqué.

« A ce moment deux hommes se mettent à crier sur lui, aidés par des passagers qui le menaçaient et le pointaient du doigt »

« L’agresseur, décrit par sa victime, recouvert d’un manteau blanc à plumes, reconnaissant la langue Hébreu parlée par l’étudiant, s’est alors acharné sur lui, le frappant violemment à la tête, sur le corps et le visage et s’est même évanoui sur le plancher du wagon », poursuit le communiqué.

L’étudiant israélien a perdu connaissance et a été transporté à l’hôpital Lariboisière à Paris par les secours arrivés sur place, prévenus par son ami qui l’accompagnait.
[…]

i24News

Mulhouse (68) : Georges Amarh, le basketteur géant du FC, condamné à 4 ans de prison pour le viol d'une fille de 15 ans
Jean-Marie Le Pen relaxé après avoir dit que "90% des faits divers ont à leur origine un immigré ou une personne d’origine immigrée"

Commentaires

Accueil
Menu