Plein ecran

Anderlecht : Cinq « jeunes » saccagent une école primaire, ligotent et frappent un professeur, puis volent sa voiture

10/12

BELGIQUE – Dans la nuit de lundi à mardi, une école primaire d’Anderlecht a été saccagée et un professeur ligoté, selon les informations de RTLinfo, qui nous ont été confirmées par Denis Goeman, porte-parole du parquet de Bruxelles.

Selon les informations de nos confrères, cinq jeunes sont entrés dans l’Institut Saint-Vincent, à Anderlecht. Il s’agit d’une école primaire. Denis Goeman, porte-parole du parquet de Bruxelles, nous confirme qu’une enquête judiciaire est en cours pour déterminer ce qu’il s’est passé.

Un professeur se trouvait apparemment sur place. Les jeunes l’auraient ligoté et frappé avant de lui voler sa voiture et prendre la fuite. Ils se sont crashé quelques kilomètres plus loin, à Molenbeek. Les cinq jeunes sont en fuite. Mais le laboratoire a récupéré des traces dans l’école et dans le véhicule, laissé à l’abandon.

Bx1.be

Bron (69): une étudiante violemment agressée, l'auteur récidiviste interpellé, puis relâché
Grenoble : soupçonné d'avoir poignardé un homme, Walid Ben Rejeb n’est pas inconnu de la justice

Commentaires

X
Accueil
Menu