Plein ecran

Brest : 1 an de prison ferme pour Sofiane, un Algérien multirécidiviste, adepte du « vol au câlin »

09/12

Un ressortissant algérien a été condamné ce lundi à une peine de prison ferme par le tribunal de Brest. Il avait recours aux « vols au câlin », qui ciblent notamment les étudiants. Sofiane Bekkouch, 30 ans, comparaissait lundi devant le tribunal de Brest pour deux vols (…) à chaque fois sous le regard de policiers, en civil ou en voiture banalisée, comme l’a expliqué le président.

Sa première victime, en juin, est un étudiant brestois qui passait une « soirée arrosée entre amis ». Le prévenu profite de son euphorie pour l’enlacer et faire quelques pas de danse. Lors de ce corps à corps, il fouille les poches de l’étudiant pour dérober son téléphone. En octobre, le prévenu procède en demandant une cigarette à un passant, rue de la Porte, à Brest. Pendant que sa victime sort son briquet, l’homme tente une caresse avec sa cuisse sur la jambe de sa victime et là encore, en profite pour lui faire les poches. Une fois de plus, le téléphone sera bien vite retrouvé.

Le ministère public, qui met en garde contre les « vols au câlin » qui se multiplient, demande une peine « très lourde » de douze mois ferme, avec révocation du sursis. Car le prévenu a déjà cinq mentions à son casier pour vols et usage de stupéfiants. Et surtout, il a passé trois ans de prison en Espagne, convaincu d’être un passeur de réfugiés.

Son avocate, qui a rappelé que l’audience examinait deux vols de téléphones portables ratés, a demandé une peine moins lourde. Sofiane Bekkouch écope donc d’une peine de cinq mois de prison ferme, plus la révocation de deux sursis de trois et quatre mois.

Le Télégramme

Bosnie-Herzégovine : 600 migrants moyen-orientaux coincés à la frontière croate (Màj : le camp ferme sous pression du Conseil de l’Europe)
États-Unis : une crèche repré­sente Jésus, Marie et Joseph sépa­rés de force et déte­nus à la fron­tière

Commentaires

X
Accueil
Menu