Plein ecran

Réforme des retraites : Jean-Paul Delevoye a oublié, dans sa déclaration d’intérêts, sa fonction dans le domaine des assurances

09/12

Membre du gouvernement d’Édouard Philippe depuis le 3 septembre, le Haut-commissaire aux retraites Jean-Paul Delevoye a dû faire sa déclaration d’intérêts à la Haute autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP). Il n’a pas précisé qu’il était administrateur du principal institut de formation des assureurs. Assureurs à qui la réforme des retraites ne déplait pas.

Celle-ci a été publiée ce samedi sur le site de l’institution. Et comme le souligne Le Parisien, tout son intérêt tient dans l’absence d’une des fonctions exercées par Jean-Paul Delevoye: celle d’administrateur de l’Institut de formation de la profession assurance (Ifpass) depuis 2016.

Quel rapport avec les retraites? De l’aveu même de cadres du secteur, le monde de l’assurance est “très intéressé” par la réforme que chapeaute Jean-Paul Delevoye. Et l’Ifpass est ”étroitement lié à la Fédération française de l’assurance” confirme un ancien dirigeant qui se réjouit d’ailleurs des “liens précieux” avec le Haut-commissaire.

Contacté par Le Parisien, Jean-Paul Delevoye a reconnu que ce poste ne figurait pas dans sa déclaration, évoquant “un oubli par omission”. “Je reconnais que ce n’est pas responsable”, déclare-t-il, d’ajouter cependant que son rôle au sein de l’Ifpass est minime. ”À l’Ifpass, c’est une fonction bénévole, je n’y vais quasiment jamais, car je n’ai pas le temps. Je ne connais rien dans le domaine de la formation des assureurs”, affirme-t-il. […]

huffingtonpost

Montpellier : Le "mineur étranger non accompagné" interpellé pour vols avec violence avait... 35 ans
Montataire (60) : les enseignants du lycée André Malraux dénoncent l'inaction de la direction après une intrusion d’individus violents

Commentaires

X
Accueil
Menu