Plein ecran

La préfète du Puy-de-Dôme découvre « atterrée » les tweets anti-immigration de son mari : « Ce qu’il relaie me semble abject »

06/12

RÉSEAUX SOCIAUX – “Je ne découvre pas qu’il est de droite, mais…” Visiblement, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc la préfète du Puy-de-Dôme, n’était pas au courant de l’activité de son mari sur les réseaux sociaux ni de ses tweets au vitriol contre pêle-mêle les fonctionnaires, les migrants et l’Union européenne.

(…) “Je vais lui demander de fermer ce compte immédiatement. Tout en sachant que j’en subirai les conséquences avec amertume”, a-t-elle déclaré au journal.

(…) “Qu’attendons-nous pour passer le karcher?” s’interrogeait-il par exemple en en mars 2018 à propos de “l’islamisme dans nos cités” et particulièrement en Seine-Saint-Denis. Selon La Montagne, qui a capturé certains de ses messages désormais supprimés, le mari de la préfète se serait indigné des scènes de liesse après une victoire de la sélection algérienne de football en ces termes: “Hier Algérie française, aujourd’hui c’est la France algérienne!”

Un peu plus tard, il a réagi à un tweet d’Éric Zemmour qui qualifie la droite française de “si bête.” Et Christophe Clerc d’enchérir: “une bande de guignols (…) les traîtres devraient être passés par un peloton d’exécution.”

(…) Autant de petits mots qui semblent choquer la préfète. “Sur le fond, les tweets que vous me lisez me révulsent”, tranche-t-elle. “Ce qu’il relaie me semble abject, mais ce sont des choses proférées par des partis politiques autorisés, qui relèvent du débat public”, explique-t-elle.

Huffington Post

Bruxelles : Un père Fouettard agressé dans un magasin pour s’être grimé le visage en noir. "Vous connaissez le black face ?"
Saint-Dizier (52). Enquête ouverte après un guet-apens tendu à un policier

Commentaires

X
Accueil
Menu