Plein ecran

Taxe GAFA : Bruno Le Maire aurait lancé une fake news pour camoufler la défaite diplomatique française

06/12

Dans une lettre adressée à l’OCDE, le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, a démenti les rumeurs lancées par Bruno Le Maire en début de semaine d’un retrait américain des négociations à l’OCDE pour réformer la fiscalité du numérique. Il s’agissait donc bien, pour la France, d’une tactique de diversion pour détourner l’attention des sanctions américaines en représailles de la « taxe Gafa ». Explications.
[…]

[…]cette déclaration fracassante, sous-entendant que les Etats-Unis seraient en fait opposés par principe à une taxation plus forte de leurs géants du numérique, visait donc bien à détourner l’attention des médias sur l’échec politique et diplomatique de Bruno Le Maire et d’Emmanuel Macron. Car quelques heures après les déclarations du ministre français, les Etats-Unis annonçaient, comme craint depuis plusieurs jours, des sanctions économiques contre la France.
[…]
En réalité, la France est embourbée jusqu’au cou dans une position intenable.
[…]
Bruno Le Maire et Emmanuel Macron jouent une partie de leur bilan économique sur la « taxe Gafa ».
[…]
Mais Emmanuel Macron et Bruno Le Maire ne peuvent pas faire machine arrière. Ils ne veulent ni ne peuvent perdre le bénéfice politique de cette taxe populaire qui leur permet de se présenter aux yeux de l’opinion publique comme défenseurs de la justice fiscale. Surtout dans le contexte des « Gilets jaunes ». Pour calmer Donald Trump, la France a donc cédé sur tout ce qu’elle pouvait […]

La Tribune

Vélizy 2 : Après avoir agressé sexuellement une vendeuse, un Ouzbek tente d'acheter le silence des agents de sécurité
Rap : Younès - Le Grand Remplacement

Commentaires

X
Accueil
Menu