Plein ecran

Plus de 60 migrants, essentiellement gambiens, meurent dans un naufrage au large de la Mauritanie (MàJ)

07/12

Une ville de Gambie pleure ses morts noyés sur la route de l’Europe

Sur son smartphone, un jeune homme aux yeux tristes montre une vidéo de corps étendus sur une plage. Une jeune femme s’effondre. Sous le choc, la petite ville de Barra, sur le fleuve Gambie […], sur la rive opposée à la capitale gambienne Banjul, a du mal à digérer la nouvelle […].

«Le bateau avait jeté l’ancre à Barra. Les passeurs cherchaient des passagers, et quand mon petit-fils et deux autres personnes du quartier en ont entendu parler, ils ont décidé de se joindre au voyage», explique à Barra une grand-mère, Fatou Mboge […]. «Nous espérions qu’ils réussissent, parce que deux autres bateaux partis récemment avaient atteint leur destination», ajoute la vieille dame, l’émotion contenue. Son petit-fils de 17 ans, Jatta, fait partie des victimes.

 

[…] un artisan-carreleur, explique que sa soeur Tida, mère célibataire de trois filles, a volé de l’argent à sa famille, avant de faire croire à ses proches qu’elle se rendait à un baptême, alors qu’elle tentait de rejoindre l’Europe […]. Tida et l’une de ses filles se sont noyées…

Slate Afrique

 


06/12/2019

Au moins 62 migrants africains sont morts noyés mercredi au large de la Mauritanie en tentant de gagner l’Europe, dans le pire naufrage en 2019 sur la route des migrations longeant la côte Atlantique, ont annoncé l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) et les autorités mauritaniennes, jeudi 5 décembre

(…) Le groupe de 150 à 180 personnes, dont des femmes et surtout des jeunes de 20 à 30 ans, s’était embarqué le 27 novembre en Gambie, à bord d’une pirogue à moteur […]. « Ils n’avaient plus d’essence, ils ont voulu se rapprocher de la Mauritanie et ont heurté un rocher », a relaté la porte-parole de l’OIM pour l’Afrique de l’Ouest, Florence Kim […]. Ils ont quitté l’embarcation à la nage. Quatre-vingt-trois naufragés, dont dix mineurs, sont parvenus à rejoindre le rivage […].

Près de 25.000 personnes sont mortes depuis janvier 2014 en tentant de rejoindre l’Europe, a indiqué l’OIM. La grande majorité (19 154) ont péri en Méditerranée […]. Mais plus de 480 ont aussi perdu la vie sur la route d’Afrique de l’Ouest, dont environ 160 en 2019 (…)

lemonde.fr

Genève : Les hommes bannis d’un atelier sur les discriminations
Matteo Salvini menace de boycotter Nutella, pas assez italien

Commentaires

X
Accueil
Menu