Plein ecran

Poitiers (86) : 85.000 € par an pour servir gratuitement des petits-déjeuners aux enfants de 9 écoles de quartiers prioritaires

05/12

[…] Au retour des vacances de Noël, les habitudes alimentaires vont changer pour certains écoliers. Lundi, le conseil municipal de Poitiers a voté la mise en place d’un petit-déjeuner gratuit pour 1.400 écoliers des quartiers prioritaires qui se verront proposer un fruit, du pain (avec beurre, confiture ou fromage) et un verre de lait ou un yaourt à l’école.

Dans le cadre de la loi de lutte contre la pauvreté, « le rectorat nous a sollicités afin de mener une expérience dans les quartiers prioritaires de la ville », explique Laurence Vallois-Rouet, adjointe au maire déléguée à l’éducation. La mesure qui vise à réduire les inégalités alimentaires concernera neuf écoles maternelles et élémentaires

Pour la Ville, le coût de la mise en place de ces petits-déjeuners s’élève à 85.000 € (pour une année civile), dont 20.000 € de subvention de l’État. Un point qui a fait débat, lundi soir, lors de la séance du conseil municipal. Coralie Breuille, conseillère municipale déléguée à la restauration scolaire, a reconnu que la mesure n’était pas optimale car « tous les enfants pauvres ne vivent pas forcément dans les quartiers prioritaires » […].

La Nouvelle République

Belgique : deux frères djihadistes condamnés à Louvain pour incitation à perpétrer des attaques terroristes
Migrants refoulés aux frontières : des associations demandent une commission d'enquête parlementaire

Commentaires

Accueil
Menu