Plein ecran

Chevilly-Larue (94) : des CRS déposent symboliquement casques et matraques contre la réforme des retraites

02/12

Répondant à l’appel de deux syndicats de police, Alliance et Unsa-Police, une centaine de CRS ont déposé lundi symboliquement casques et matraques, devant la caserne de Chevilly-Larue (Val-de-Marne), pour demander le maintien du régime spécifique des policiers dans le cadre de la future réforme des retraites.

Ils ont ensuite respecté une minute de silence dédiée aux fonctionnaires de police qui se sont suicidés depuis le début de l’année, mais aussi en hommage aux 13 militaires morts en opération au Mali et aux trois membres de la Sécurité civile décédés dans le crash de leur hélicoptère, dans les Bouches-du-Rhône.

«Le but de cette action est de lancer un dernier ultimatum au gouvernement, côté CRS», a déclaré à l’AFP le secrétaire général du syndicat Alliance, Fabien Vanhemelryck.

«Nous sommes des gens responsables. Le maintien de l’ordre sera fait par nos collègues le 5 décembre prochain. Mais après, peut-être ne répondront-ils pas de la même façon», a fait valoir le syndicaliste. […]

Nouvel Obs

Italie : la région du Piémont, dirigée par la Ligue et ses alliés, demande à toutes les écoles d'installer une crèche de Noël
Attentats de Trèbes et de Carcassonne : le rôle trouble d’un indic du renseignement

Commentaires

X
Accueil
Menu