Plein ecran

Belgique : un carnaval accusé d’antisémitisme quitte la liste du patrimoine de l’humanité de l’Unesco

02/12

Le maire de la ville belge d’Alost, cité flamande située entre Gand et Bruxelles, a annoncé dimanche le retrait par ses soins de la liste du patrimoine de l’humanité de l’Unesco de son carnaval annuel, accusé d’antisémitisme. La polémique avait surgi en mars lorsque le maire d’Alost (Aalst en flamand), Christoph D’Haese, avait défendu un char de carnaval représentant des Juifs orthodoxes au nez crochu, entourés de rats et juchés sur des sacs d’argent.[…]

La scène avait suscité un tollé de l’UE et d’organisations juives, les autorités locales défendant pour leur part « un rituel de transgression » permettant de rire de tout. Le carnaval d’Alost était inscrit depuis 2010 sur la liste du patrimoine immatériel de l’Unesco.[…] « Malgré des critiques générales, des représentations clairement grotesques et antisémites (…), le maire d’Alost a persisté dans une attitude de défi et de moquerie », a dénoncé le président de l’association, le rabbin Menachem Margolin. […]

RTS

Alexandre del Valle : "Les terroristes coupent les têtes, les Frères musulmans coupent les langues pour nous faire taire !"
Suisse : un « Père Fouettard » poignardé dans le dos à Rickenbach, lors de la parade de St Nicolas (Màj : l'agresseur albanais de 15 ans a été libéré)

Commentaires

X
Accueil
Menu