Plein ecran

Allemagne : le rappeur K.I.Z. Tarek met en scène le massacre sanglant de dirigeants de l’AFD

30/11

Alors que la chanson « Nach wie vor » semble plutôt inoffensive sur le plan lyrique – le Fribourgeois évoque un fiasco professionnel et privé – le vidéoclip est d’autant plus brutal. Dans son clip, K.I.Z. Tarek fait en effet face à trois personnes, représentant des politiciens de l’AfD (Alice Weidel, Alexander Gauland et Björn Höcke). Dans la scène finale, il décapite l’un avec une épée, une autre se retrouve à tenir ses intestins entre ses mains tandis que le dernier est frappé en pleine tête par étoile de Ninja lancée par le rappeur.

TAG24

Bretagne : poursuite des blocages des dépôts pétroliers par les professionnels du BTP
Pays-Bas : les trois victimes de 13 et 15 ans de l'attaque au couteau semblent avoir été ciblées pour leur âge, un suspect arrêté (MàJ)

Commentaires

X
Accueil
Menu