Plein ecran

Naples : polémique autour d’une sculpture représentant Matteo Salvini tirant sur des migrants

26/11

Matteo Salvini a lourdement critiqué une sculpture le représentant en train de tirer sur deux migrants, qui figure dans une exposition actuellement visible à Naples.

L’œuvre de l’artiste italien Salvatore Scuotto s’intitule «La pacchia e finita!» [La fête est finie!]. L’arme de Salvini, pointée sur les deux réfugiés terrifiés, porte un panneau où l’on peut lire «Game Over» […].

Dans une vidéo postée sur twitter, Salvini, le chef du parti d’extrême-droite La Ligue, réagit: «Cette pièce qui me montre en train de tirer sur deux immigrés, si c’est une œuvre d’art, moi ça ne me fait pas rire… Cette ‘sculpture’ est une incitation à la haine et à la violence, ce n’est pas de l’art. Bien sûr, les sculptures peuvent être irrévérentes, mais pointer un pistolet sur quelqu’un, ce n’est pas de l’irrévérence.» Salvini a ajouté qu’il avait hâte de retourner dans la capitale de la Campanie (Naples) pour voir les crèches traditionnelles exposées [dans les scènes de Nativité].»

Il a critiqué les «artistes, journalistes et intellectuels qui appellent à la haine contre quelqu’un, ce n’est pas la première fois», et a dit espérer qu’ils condamneront cette œuvre […].

Salvatore Scuotto avait expliqué au journal Mattino: «Quand j’ai commencé à travailler sur cette œuvre, Salvini était toujours ministre de l’Intérieur. Je voulais le représenter comme un grand gamin qui joue à un jeu vidéo plein de zombies… Je crois que son message politique est puéril, [c’est] comme une constante Play Station dans laquelle il faut identifier l’ennemi et le descendre.» L’artiste n’a pas souhaité faire d’autre commentaire.

The Art Newspaper


 

«Que ne ferait-on pas pour un peu de publicité, c’est lamentable. La ‘sculpture’ qui me représente tirant sur des immigrés est vraiment dégueulasse, c’est de l’incitation à la haine et à la violence, ce n’est pas de l’art.»

Voiture de police incendiée lors d'une manifestation des "gilets jaunes" à Montpellier : un Malgache au "casier judiciaire bien chargé" incarcéré
Affaire de la sextape: ultime tentative d'annuler la procédure pour le clan Benzema

Commentaires

X
Accueil
Menu