Plein ecran

« Ladj Ly sera-t-il le Diderot de Macron avec son film ‘Les Misérables’ » ?

Nov
2019

Editorial de Natacha Tatu, journaliste à l’Obs, sur le film « les Misérables » de Ladj Ly qui aurait permis à Emmanuel Macron de découvrir la réalité des banlieues.

Au XVIIIe siècle, le propre des monarques éclairés était d’inviter les philosophes des Lumières à leur cour pour se frotter aux idées neuves, sans renoncer à la concentration des pouvoirs. Ladj Ly, le talentueux réalisateur des «Misérables», sera-t-il le Diderot de Macron ? Après avoir invité en vain le chef de l’Etat à venir visionner son film dans le quartier des Bosquets, à Montfermeil, là même où il a été tourné, le cinéaste a envoyé le DVD au chef de l’Etat. Ce scénario coup de poing, qui suit un jeune policier de la BAC, aurait été un déclic. […]

Jean-Louis Borloo en sait quelque chose. Chargé de trouver des solutions pour les quartiers, il a présenté, il y a dix-huit mois, un mirobolant plan de bataille à 48 milliards… que le chef de l’Etat à publiquement enterré en quelques mots cinglants, déplorant en substance «ces plans de mâle blanc qui ne marchent pas». La claque. Depuis, c’est à croire que la banlieue est passée à la trappe. Pas de stratégie, pas de vision, et bien peu de moyens. Les « gilets jaunes » de la France périphérique ont éclipsé les ghettos urbains. Certes, la promesse d’un «grand plan» – encore un – pour aider les petites associations a bien été évoquée au cœur du « grand débat », mais il est peu probable qu’il soit à la mesure des attentes. […]

Nouvel Obs

Ulm (All.) : en réaction au viol d’une fille de 14 ans par 5 migrants, le maire juge qu’une mineure ne devrait pas marcher toute seule la nuit
Ladj Ly : "L’autre connasse de Zineb", "ce fils de pute (NDLR : Eric Zemmour)" (MàJ: le site publie des excuses mais vise les lecteurs de Fdesouche)

Commentaires

Accueil
Menu