Plein ecran

Femmes au pouvoir, pas de prince charmant, pas de descendance… Pour France Inter, la Reine des Neiges 2 est « plutôt réussi »

20/11

Il fut un temps où une bonne histoire se terminait toujours par le mariage en grandes pompes de l’héroïne. Elle partait ensuite pouponner, son prétendant sur son cheval sauvait le royaume, et tout le monde était heureux.

Dans ce deuxième chapitre de la Reine des Neiges, ce sont les femmes qui ont le pouvoir, la Reine Elsa et sa sœur Anna qui vont devoir cette fois s’aventurer bien loin d’Arendelle pour affronter au cœur d’une foret magique les démons du passé.

Il sera question comme souvent chez Disney de sacrifices, de courage, de dépassement de soi, mais pas forcément de prince charmant.

Un deuxième volet beaucoup plus épique et beaucoup plus sombre, qui transformera la Reine des Neiges en chevalier mais ne décevra pas.

France Inter, le journal de 7 heures

Louis de Raguenel (VA) : "Jean-Luc Mélenchon joue à un jeu extrêmement dangereux (...) il est systématiquement contre la défense de nos valeurs et de notre Histoire"
Antiracisme : France Culture veut déconstruire le mythe des statues antiques grecques blanches (MàJ : une théorie apparue dans les facs américaines )

Commentaires

X
Accueil
Menu