Plein ecran

Krefeld (All.) : Mehmet, Achmed, Amro, Nidal et Taycan jugés pour avoir violé et humilié des femmes durant des heures

18/11

Deux femmes (20 ans et 22 ans) ont été droguées, violées et filmées.

Cinq hommes (âgés entre 24 à 29 ans) se présentent devant le tribunal régional de Clèves pour répondre de ces actes.

Les hommes ont rencontré les deux femmes en février et en mars dans une discothèque de la vieille ville de Düsseldorf. Le ministère public en est certain : toutes deux ont été emmenées dans l’appartement d’un prévenu – à deux semaines d’intervalles seulement – et y ont été violées. Elles n’étaient pas inconscientes, mais incapables de résister. Par la suite, elles n’ont pas été capables de se souvenir des événements.

Je n’arrive pas à croire ce qui est arrivé à ces femmes.

Dans le second cas, le crime aurait duré plus de cinq heures. Selon l’accusation, la femme a été torturée avec un manche à balai et une bouteille de vodka. Elle a dû placer un pistolet à gaz dans sa bouche et satisfaire les hommes de différentes manières.

Lorsque le procureur Thorsten Althoff lit les accusations, l’horreur règne dans la salle d’audience. Lorsque le parquet cite des extraits des enregistrements vidéo réalisés par les accusés, certains spectateurs sortent choqués de la salle, d’autres pleurent. Les hommes ont fait de ces femmes « l’objet de leurs fantasmes et de leurs humiliations », selon le procureur. […]

Les accusés se faisaient appeler « Jamal », « Sammy », « Momo », « Memo » ou « Bilal ». Ils ne voulaient pas révéler leur véritable identité aux femmes, car la plupart d’entre eux avaient des petites amies.

Selon l’accusation, leur combine était toujours similaire. « Les victimes n’étaient pas complètement inconnues des accusés. Ils les avaient rencontrées dans une discothèque à Düsseldorf « , explique Alexander Lembke, porte-parole du Tribunal.

Selon le ministère public, il y a eu deux viols et une tentative de viol. L’un des suspects est également accusé de lésions corporelles dangereuses.

Les actes reprochés

Le 15 février, Mehmet Y. (24 ans) et Amro L. (25 ans) auraient rencontré deux jeunes femmes dans l’appartement de l’un des accusés. Ils auraient mélangé de la vodka énergétique avec une substance (drogue du viol) dans le verre de l’une des femmes. Pendant que l’autre femme était raccompagnée chez elle par Taycan A., Achmed D. (25 ans) a été appelé par les deux autres individus et il s’est joint à eux. Ensemble, le trio aurait violé et humilié la femme sans défense pendant des heures. Selon l’acte d’accusation, elle s’est trouvée dans l’incapacité de se souvenir des événements en raison de la drogue. Les accusés ont filmé les faits.

[…]

Nidal E. (29 ans) avait rencontré une jeune femme au Club Smiley. Il a été convenu de se retrouver pour du sexe. Mais au lieu d’être seul, il est venu accompagné d’Achmed. Les hommes auraient violé la jeune femme dans l’appartement d’Amro. Elément particulièrement grave: Achmed aurait frappé la jeune femme. Il l’aurait violée avec un manche à balai et une bouteille de vodka. Selon les accusations, Nidal E. aurait placé un pistolet à gaz non chargé dans la bouche de la femme afin de prendre une « photo excitante »

Amro L. est également accusé d’avoir tendu une embuscade, avec l’aide d’un complice inconnu, à trois hommes lors de la fête d’Halloween après une confrontation verbale. Il les aurait agressés avec un couteau, des bouteilles et à coups de poings.

Derwesten.de / Bild.de

Pays-Bas : polémique autour d'un personnage grimé en noir du défilé de la Saint Nicolas
Halle (All.) : Un Afghan tue sa fiancée de 34 coups de couteau parce qu’elle ne voulait plus de lui

Commentaires

X
Accueil
Menu