Plein ecran

Christophe Naudin (survivant du Bataclan) : ‘la dernière fois que j’ai entendu « Allah Akbar », c’était suivi de détonations de Kalashnikov »

13/11


L’un d’eux fait scander des « Allah Ackbar ! » à la foule. En communiquant expérimenté, il sait sans doute comment cela va être pris, dans la manif, mais surtout ailleurs. Pour ma part, je ne suis pas très à l’aise à ce moment, vu que la dernière fois que j’ai entendu cette phrase, c’était suivie de détonations de Kalashnikov. Pourtant, les gens autour de moi sont rassurants, l’orateur insistant également sur le message de paix détourné. Il estime qu’il a été kidnappé par « les médias », alors qu’une femme près de moi pense que ce sont plutôt les terroristes qui l’ont volé, que c’est inadmissible que des gens tuent en scandant cette phrase. Je suis alors bien plus apaisé. D’ailleurs, mon sentiment tout au long de la manif est que la foule est bien plus positive, calme et ouverte que plusieurs « porte-paroles », aux propos plus offensifs et parfois gratuitement provocateurs.

(…) Mediapart

Éric Zemmour : "Les djihadistes qui ont pris les armes contre la France ne sont pas Français, ils ont la nationalité française"
Il y a 4 ans, 130 personnes étaient tuées au Bataclan, au Stade de France et dans les rues de Paris par des terroristes islamistes

Commentaires

X
Accueil
Menu