Plein ecran

« Allahu Akbar » à la marche contre l’islamophobie : quand Libération « vérifie les faits »… sans faits ni vérification

11/11

Ce dimanche, le journal Libération a publié sur son site « Checknews » un article censé répondre à cette question : « Pourquoi le cri « Allahu akbar » a-t-il été scandé pendant la marche contre l’islamophobie ? ». Article qui brille par son absence de contenu et sa volonté manifeste de passer sous silence des éléments pourtant évidents.

Pour cet article censé vérifier les faits, les journalistes se sont contentés… de contacter celui qui a fait reprendre l’expression à la foule, Marwan Muhammad, l’ex-dirigeant du CCIF et créateur de l’association « Les Musulmans ». Et de le citer sans jamais remettre en question ses affirmations, ni pointer les accointances du militant et des deux associations dans lesquelles il a officié avec Les Frères Musulmans – il est d’ailleurs présenté avant tout comme un « statisticien ».

Pour Checknews, il suffit donc que Marwan Muhammad « explique avoir fait scander l’acclamation par la foule pour qu’ils montrent qu’ils sont ‘fiers d’être musulmans et français’ » pour clore le sujet. Si l’on n’a pas trop de difficultés à comprendre en quoi proclamer « Allahu Akbar » est une manière d’afficher sa fierté d’être musulman, on a pourtant un peu plus de mal à voir en quoi cela serait un hommage à la France. Le même Muhammad raconte encore que scander ce cri n’était pas son intention : « A un moment je cite « Allahu Akbar ». Quand je dis ça, la foule s’emballe et reprend « Allahu Akbar », j’ai été surpris, mais du coup je me suis dit que j’allais faire quelque chose avec ça pour montrer qu’il faut dédramatiser l’expression ». […]

Marianne

Islamophobie. Céline Pina : «Le jour où des élus de la République ont défilé contre la République»
Anasse Kazib (Sud Rail - RMC) défend le droit de refuser de serrer la main des femmes

Commentaires

X
Accueil
Menu