Plein ecran

Législatives en Espagne : victoire relative du PS et très forte progression du parti anti-immigration Vox (MàJ)

10/11


Les socialistes en tête, bond de l’extrême droite

Le PSOE progresse légèrement, de 123 à 124 sièges, les conservateurs du Parti Populaire remontent de 66 à 83 sièges, et Vox passe de 24 à 52 sièges, devançant la gauche radicale Podemos, qui descend de 42 à 35 sièges.

Selon ces premiers résultats, lle bloc de gauche (PSOE, gauche radicale de Podemos et sa liste dissidente Mas Pais), autour de 160 sièges, n’atteindrait pas la majorité absolue de 176 sièges sur 350.

Pedro Sanchez (PS) a tenté de mobiliser l’électorat de gauche contre la montée de Vox, qu’il présente comme un retour du franquisme. « L’Espagne a besoin d’un gouvernement progressiste, pour tenir tête au franquisme, aux extrémistes et aux radicaux », a-t-il répété sans relâche. Dans un quartier de Madrid, où Vox a instrumentalisé le malaise d’une partie de la population vis-à-vis d’un centre accueillant de jeunes migrants, David Barcelo, ingénieur de 25 ans, dénonçait le fait que « Vox dit juste ce que les gens ont envie d’entendre, en utilisant des données fausses ».

(…) 20 minutes

Jérôme Sainte-Marie : «Macron a compris que la réconciliation entre libéralismes économique et culturel donnerait une base électorale suffisante pour l'emporter»
États-Unis : le sucre tue surtout les Noirs

Commentaires

X