Plein ecran

Emmanuel Macron juge l’Europe au « bord du précipice » et l’OTAN en état de « mort cérébrale »

07/11

 

Le président français s’inquiète de la « fragilité extraordinaire de l’Europe », qui « disparaîtra » si elle ne « se pense pas comme puissance dans ce monde », dans un entretien à l’hebdomadaire The Economist publié jeudi 7 novembre. « Je ne crois pas dramatiser les choses, j’essaye d’être lucide », souligne Emmanuel Macron qui voit trois grands risques pour l’Europe : qu’elle ait « oublié qu’elle était une communauté », le « désalignement » de la politique américaine du projet européen, et l’émergence de la puissance chinoise « qui marginalise clairement l’Europe ».

« Depuis soixante-dix ans, on a réussi un petit miracle géopolitique, historique, civilisationnel : une équation politique sans hégémonie qui permet la paix. (…) Mais il y a aujourd’hui une série de phénomènes qui nous mettent dans une situation de bord du précipice », insiste M. Macron, qui voit aussi l’Union européenne « s’épuiser sur le Brexit ».

Saisie record à Roubaix de 8 000 pieds de cannabis en plantation à l'intérieur
Thomas Guénolé dénonce les méthodes de Mélenchon

Commentaires

X
Accueil
Menu