Plein ecran

Allemagne : 17 députés du parti d’Angela Merkel proposent de dialoguer avec les élus de l’AfD

J-7

Dix-sept députés chrétiens-démocrates de Thuringe proposent de dialoguer avec les élus de l’AfD, arrivée en deuxième position des élections régionales.

Ils sont dix-sept à faire scandale. Dix-sept députés chrétiens-démocrates au parlement régional de Thuringe à avoir osé briser un tabou : ils exigent que leur parti dialogue avec l’AfD après les élections qui ont vu une forte poussée du parti populiste d’extrême droite dans cette région de l’ex-RDA. Les dix-sept rebelles transgressent ainsi la devise donnée à la fois par la direction du parti à Berlin et par Mike Mohring, le chef de la CDU au niveau régional : pas de main tendue vers l’AfD. Pas de pourparlers et encore moins d’alliance sous quelle forme que ce soit. […]

Mais cette affaire ne s’est pas contentée de faire des remous uniquement dans les rangs de la CDU. Bernd Riexinger, le chef de Die Linke au niveau fédéral, met en garde la CDU contre le flirt avec l’AfD : «La CDU de Thuringe ferait mieux de reconnaître sa défaite au lieu de convoiter les voix d’un parti qui est le terreau du racisme, de la terreur de droite, des divisions sociales et de la haine.» Josef Schuster, le président du Conseil central des Juifs d’Allemagne, est également intervenu pour reprocher aux dix-sept de rendre l’AfD «présentable».

Le Point

Thomas Guénolé dénonce les méthodes de Mélenchon
Clamart (92): en visite dans une école maternelle, la rectrice "frappée par cette situation", découvre 3 femmes voilées

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu