Plein ecran

« La question musulmane nécessite du courage politique »

06/11

L’institut Thomas More, think tank libéral-conservateur, publie mercredi 6 novembre « 35 propositions » pour l’islam en France. L’auteur de ce rapport, Sophie de Peyret, formée notamment à l’Institut de science et de théologie des religions (ISTR), plaide pour une politique volontariste et pour l’affirmation de la singularité française.

[…] L’un des principaux problèmes est l’absence de courage politique sur ces questions. La parole de nos dirigeants est soit cacophonique, comme on l’a vu récemment avec la déclaration illisible du ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer (qui dit que le voile n’est « pas souhaitable », mais qu’une loi serait « contre-productive »), soit cette parole est absente : cela fait tout de même deux ans qu’on attend que le président Emmanuel Macron s’attelle à ce dossier ! […] L’État doit en finir avec cette relation de quasi-exclusivité avec le CFCM, pour privilégier les structures locales reconnues et contrôlées.

Parmi vos 35 propositions, certaines sont assez inattendues, comme celle, pour la France, d’accueillir les « apostats » et les convertis menacés à travers le monde.

S. P. : La France a vocation à défendre les libertés : parmi elles, il y a la liberté religieuse, qui est aussi la liberté de changer de religion ou de critiquer sa religion. Je crois que la France doit défendre tous les versants de cette liberté religieuse, en se mettant aussi bien du côté de la musulmane qui veut porter le voile que du côté de ceux qui critiquent l’islam. Je crois aussi que la France devrait encourager la recherche historico-critique sur cette religion. […]

La Croix

Geoffroy Lejeune : « Le concept d'islamophobie est utilisé par des gens qui ont un projet d'islam politique »
«Radicalisation islamiste» : une commission d'enquête actée au Sénat

Commentaires

X
Accueil
Menu