Plein ecran

Fraude sociale : un chiffrage «impossible» et «inopportun politiquement» selon Nathalie Goulet (UDI) et Carole Grandjean (LREM) (MàJ : le rapport dans son intégralité)

06/11

Chargées d’évaluer le montant de la fraude aux prestations sociales, la sénatrice (UDI) Nathalie Goulet et la députée (LREM) Carole Grandjean ont conclu mercredi à «l’impossibilité matérielle» et à «l’inopportunité politique» de leur tâche, tout en réclamant «un audit indépendant».

Missionnées fin mai par le Premier ministre, Edouard Philippe, afin de «procéder à une évaluation robuste et objective du coût de la fraude aux prestations sociales», Nathalie Goulet et Carole Grandjean ont finalement «estimé qu’il n’était pas matériellement possible de procéder à un chiffrage».

Ce constat «se double d’une inopportunité politique», ajoutent-elles, soucieuses d’éviter «que des polémiques relatives aux montants de la fraude obèrent le fond de leur rapport et de leurs propositions». Les deux parlementaires en ont fait l’expérience début septembre, lorsqu’elles ont relevé des «approximations» dans les statistiques publiques, en particulier les plus de trois millions de centenaires «réputés en vie» recensés par l’Insee. […]

news.yahoo

Lfps Grandjean Goulet Octobre 2019 by Anonymous M06j4hrP on Scribd

"Nous sommes dans un islam spirituel et progressiste", assure l’imam Anne-Sophie Monsinay (MàJ)
Rassemblement «Stop Zemmour» : 1989, quand l'islamiste A. Chaambi exigeait l'interdiction du livre "Les Versets Sataniques" de Salman Rushdie

Commentaires

X
Accueil
Menu