Plein ecran

Politique migratoire du gouvernement : «Elle conforte l’association entre immigration, fraude et chômage» (Edito du Monde)

06/11

Dans son éditorial intitulé «Immigration, l’éternel chiffon rouge», Le Monde estime que la série de mesures prise par le gouvernement sur l’immigration «font figure de diversion aux véritables problèmes du pays et ne font pas reculer les forces politiques qui prospèrent en exploitant les préjugés».

Véritable arme politique, la question de l’immigration nourrit les conversations, mais ne figure pas parmi les principales priorités des Français. En dépit du battage politico-médiatique incessant sur cette obsession de l’exécutif, le pouvoir d’achat, la santé, la protection sociale et l’environnement préoccupent davantage nos concitoyens, selon un récent sondage. […]

Sous le couvert de mesures « équilibrées » entre ouverture – lesdits quotas – et fermeture – le délai de carence –, c’est un message pour le moins ambigu et en réalité venimeux qui est adressé à l’opinion. En matière d’immigration, le « en même temps » macronien consiste à envoyer des signaux à l’électorat de droite et d’extrême droite, tout en gardant bonne conscience puisque l’on agit par petites touches, dans le cadre constitutionnel. C’est une stratégie perdant-perdant : elle conforte l’association entre immigration, fraude et chômage, érode la tradition humanitaire de la France sans convaincre ceux pour qui les « solutions » d’exclusion des semeurs de haine resteront toujours préférables à ces appels du pied symboliques.

Le Monde

Rassemblement «Stop Zemmour» : 1989, quand l'islamiste A. Chaambi exigeait l'interdiction du livre "Les Versets Sataniques" de Salman Rushdie
Verdict : l'affaire Glauzy, le procès de l'auto-défense (documentaire)

Commentaires

X
Accueil
Menu