Plein ecran

Raphaël Glucksmann lance un appel pour empêcher l’expulsion de Samira vers l’Italie

03/11

L’eurodéputé de Place Publique, Raphaël Glucksmann, lance un appel, adressé au préfet de police de Paris et au ministre de l’Intérieur, pour éviter l’expulsion de Samira, 10 ans, et de son père, vers l’Italie. Ivoirienne, elle était destinée à subir une excision.

Mis sous pression par leur communauté (dans la région centrale de Gagnoa), ses parents ont préféré fuir avec elle vers l’Europe, via la Libye. Selon le récit du père, Aboubacar Diko, la mère de la petite fille, séparée d’eux au moment de monter dans un bateau, a disparu.

Après un séjour en Italie marqué par des violences, dans des centres pour migrants, le père et la fille sont arrivés en France en janvier. Samira a été inscrite dans une école en Seine-et-Marne, en CM2. Vers la mi-août, son père a reçu la liste des fournitures scolaires le même jour qu’une convocation à la préfecture en vue d’une expulsion.

Au nom du respect du règlement de Dublin, le préfet de police de Paris a confirmé jeudi dernier l’expulsion de Samira et de son père vers l’Italie, car c’est leur point d’arrivée dans l’Union européenne, là où ils ont été enregistrés une première fois. Leur départ par avion est programmé pour ce 12 novembre. […]

A l’instar de l’avocate de la famille, Me Mylène Stambouli, il argue que l’intérêt supérieur des enfants doit s’imposer à toutes les décisions qui les concernent, conformément à la Déclaration internationale des droits de l’enfant.

L’Obs

Besançon (25): il voulait démontrer que la femme violée par son petit frère était une "fille facile, aux mœurs légères"
Le cirque incendié de Chanteloup-les-Vignes avait pour vocation de favoriser le vivre-ensemble

Commentaires

X
Accueil
Menu