Plein ecran

Besançon. Hors de lui, il tente de « planter » une policière et exige d’être rapatrié dans son pays

31/10

Un homme interpellé pour détention d’arme est entré dans une rage folle, ce mardi au commissariat, et a tenté de blesser un agent. Il était entendu pour la détention d’arme, quand l’individu a perdu ses nerfs.

Un homme déambule sur la voie publique avec en sa possession deux couteaux à cran d’arrêt. Conduit au commissariat, l’individu s’explique calmement sur cette détention d’arme de catégorie D. C’est quand son audition prend fin, et qu’il comprend que son comportement lui coûtera 200 euros, que son attitude bascule.

Armé d’un petit tournevis, il tente de « planter » une policière, en vain. Des fonctionnaires se jettent sur lui à temps. L’homme se débat avec énergie, insultes aux lèvres, à tel point qu’un policier sera blessé au poignet dans la mêlée (6 jours d’ITT).

Détail peu habituel : soumis à une obligation de quitter le territoire national (OQTF), l’individu exigeait d’être renvoyé immédiatement dans son pays. Déféré mercredi devant le parquet de Besançon, il sera jugé ce lundi dans le cadre d’une comparution immédiate au tribunal.

(…) Est Républicain

Voile musulman : la France divisée
Mulhouse (68) : 2 ans de prison ferme pour le Kosovar qui avait tiré sur une famille de gendarmes dans une caserne

Commentaires

X
Accueil
Menu