Plein ecran

Valence (26) : l’État souhaite porter plainte pour diffamation contre Hakim Madi, qui dénonce un “climat raciste et islamophobe”

20/10
[…] Engagé dans la vie politique locale et associative de Valence, Hakim Madi est inquiet suite aux propos d’Emmanuel Macron appelant à « bâtir une société de vigilance » pour savoir repérer « les petits gestes qui signalent un éloignement d’avec les lois et valeurs de la République ». Des propos qui font suite à l’attentat de la préfecture de police de Paris.
Cette inquiétude, Hakim Madi l’a exprimé dans un message sur la page Facebook de la députée LREM Mireille Clapot, lui demandant de réagir aux propos du Président.

Dans ce message, le drômois interpelle l’élue, expliquant qu’il « fait cela pour que vous ne puissiez pas dire que vous ne saviez pas…que votre France suit les pas de celle de Vichy« . Et de conclure « choisissez le bon camp de l’histoire de France, […] notre pays est en train de filer tout droit vers l’abîme, vers l’innommable, vers l’apartheid ! ».

Après ce message, cet administré échange avec la députée par Facebook et continue de livrer son point de vue sur la politique du gouvernement. Pour lui « Le président et son clan de ministres livre (sic) une bataille haineuse envers une frange de la population » et entretiennent un « climat islamophobe et raciste« . […]

France3

Kenya : la nouvelle route de la drogue vers l'Europe
Fatiha Agag-Boudjahlat : « On ne peut pas être féministe quand on se soumet au patriarcat arabo-musulman »

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu