Plein ecran

« Tu lui donnes plus parce qu’il est arabe ? » : Le secours populaire s’inquiète de la montée du racisme entre ses bénéficiaires

16/10

Le Secours populaire tire la sonnette d’alarme. L’association constate de plus en plus de haine et de racisme entre les bénéficiaires. Dans le département des Côtes-d’Armor, en Bretagne, l’association a accueilli 16% de pauvres supplémentaires en un an. 1.800 bénévoles viennent en aide à 10.000 familles. Sur place, les tensions entre les communautés se multiplient, a pu constater Europe 1.

"Je pense que le voile est le symbole de la laïcité". François Pupponi, député du Val-d'Oise et ex-maire PS de Sarcelles (95)
Paris : forte hausse de la délinquance dans "tous les quartiers", la mairie réclame des renforts policiers

Commentaires

X
Accueil
Menu