Plein ecran

Voile islamique : critiqué par Aurélien Taché, Blanquer réclame des sanctions contre le député LREM

Oct
2019

Le ministre de l’Éducation nationale veut saisir la commission des conflits de La République en marche contre Aurélien Taché après ses critiques.

Selon une information du Monde , confirmée par Le Figaro, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a demandé à saisir la commission des conflits de La République en marche à l’encontre du député Aurélien Taché.

Un entretien de ce dernier au Point a mis le feu aux poudres. Cette figure de l’aile gauche du mouvement présidentiel a vivement critiqué la position du ministre de l’Éducation nationale sur la question du voile. «Je regrette d’entendre Jean-Michel Blanquer dire que la loi protège le droit de ces accompagnatrices à participer aux sorties scolaires – comme l’a rappelé plusieurs fois la justice – et, dans le même temps, dire qu’elles feraient mieux d’enlever le voile», a-t-il dénoncé.

Le Figaro


En lien :

Aurélien Taché (LREM) : « Julien Odoul récupère les mots de Jean-Michel Blanquer »

 

La nouvelle émission avec Zemmour fait s'envoler les audiences de CNews
Viry-Châtillon (91) : Le procès de l'attaque des policiers s'ouvre aujourd'hui

Commentaires

Accueil
Menu