Plein ecran

Voile islamique : critiqué par Aurélien Taché, Blanquer réclame des sanctions contre le député LREM

15/10

Le ministre de l’Éducation nationale veut saisir la commission des conflits de La République en marche contre Aurélien Taché après ses critiques.

Selon une information du Monde , confirmée par Le Figaro, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a demandé à saisir la commission des conflits de La République en marche à l’encontre du député Aurélien Taché.

Un entretien de ce dernier au Point a mis le feu aux poudres. Cette figure de l’aile gauche du mouvement présidentiel a vivement critiqué la position du ministre de l’Éducation nationale sur la question du voile. «Je regrette d’entendre Jean-Michel Blanquer dire que la loi protège le droit de ces accompagnatrices à participer aux sorties scolaires – comme l’a rappelé plusieurs fois la justice – et, dans le même temps, dire qu’elles feraient mieux d’enlever le voile», a-t-il dénoncé.

Le Figaro


En lien :

Aurélien Taché (LREM) : « Julien Odoul récupère les mots de Jean-Michel Blanquer »

 

La nouvelle émission avec Zemmour fait s'envoler les audiences de CNews
Viry-Châtillon (91) : Le procès de l'attaque des policiers s'ouvre aujourd'hui

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu