Plein ecran

Quand l’Institut du monde arabe raye Israël de sa carte

09/10

 

Dans l’exposition Al Ula, Merveilles d’Arabie, qui a ouvert ses portes mardi, l’État hébreu n’apparaît pas «par souci de clarté», explique l’IMA.

(…) Comment une institution publique, financée par le Quai d’Orsay, a-t-elle pu réécrire la carte du monde contemporain? Il est de notoriété publique que l’Arabie saoudite, en dépit de discrets contacts diplomatiques avec Israël, ne reconnaît pas l’État hébreu. Le pays ayant financé l’exposition Merveilles d’Arabie, l’IMA aurait-il cédé à la vision du monde de son mécène?

Munich : une touriste norvégienne violée dans la rue par un migrant ougandais pendant l'Oktoberfest
Stanislas Guerini (LREM) : "Que vous vous appeliez Bardella, Le Pen, Salvini ou Orban, sachez que nous ferons tout pour que jamais vous n’ayez la responsabilité des politiques migratoires"

Commentaires

X
Accueil
Menu