Plein ecran

Belgique : La famille immigrée qui l’accueillait le dépouillait et le faisait dormir sur le balcon

03/10

Un homme de 63 ans a été dépouillé, maltraité et exploité par une famille à Deurne, relate le parquet d’Anvers. Le juge d’instruction a interpellé un homme de 42 ans et une femme de 41 ans. 

 

C’est un agent de quartier d’Anvers qui a été prévenu des faits le 17 août dernier. Selon les témoignages, un homme dormait sur une terrasse de Deurne depuis plusieurs mois et était même obligé de s’y laver et d’y manger.

Une patrouille de la zone de police d’Anvers s’est rendue sur place pour s’entretenir avec l’homme en question et a établi qu’il était en réalité exploité et violenté par la famille macédonienne chez qui il résidait. Cette dernière profitait de la fragilité de l’homme et l’aurait, selon les premiers éléments de l’enquête, dépouillé de tous ses biens durant dix ans.

Selon Het Laatste Nieuws, la victime serait un Belge venu initialement rendre service à la famille, mais le parquet n’a pas confirmé l’information. La justice anversoise s’est chargée, en collaboration avec un centre d’accueil pour prostituées et victimes de traite d’être humains, de mettre le sexagénaire en sécurité. Un juge a été chargé d’instruire l’affaire pour trafic d’êtres humains, abus de faiblesse et traitements dégradants.

Mardi dernier, une perquisition a été menée dans l’habitation et trois membres de la famille incriminée ont été arrêtés. Présentés devant le juge d’instruction le jour-même, deux d’entre eux – un homme de 42 ans et sa femme de 41 ans – ont été informés de leur mise sous mandat d’arrêt. La fille de 19 ans du couple a quant à elle été libérée sous conditions. Les deux quadragénaires passeront en chambre du conseil demain.

(Merci à PierreBXL)
Robert Ménard : « Cette droite n'a aucune colonne vertébrale, elle n'est que dans l'opportunisme »
Melbourne : un élève juif forcé d'embrasser les chaussures d'un camarade musulman

Commentaires

X
Accueil
Menu