Plein ecran

Brême (All.) : le chef de l’Office des migrations, ainsi que 2 avocats, accusés de corruption, 1.200 migrants ont obtenu l’asile de manière frauduleuse

23/09

Allemagne – Le parquet met en examen l’ancien chef de l’antenne de Brême de l’Office fédéral des migrations et des réfugiés (Bamf) devant le tribunal régional. Les enquêteurs accusent le suspect d’avoir violé les lois dans des centaines de cas. Selon le rapport, deux avocats impliqués ont également été inculpés.

En avril 2018, on a appris que le bureau de Brême de l’Office fédéral des migrations et des réfugiés (Bamf) avait injustement accordé le droit d’asile à au moins 1 200 migrants entre 2013 et 2016. Des enquêtes ont été ouvertes contre l’ancien chef de l’Office, Ulrike B., et d’autres accusés.

(…) Selon le journal (Spiegel), les procureurs de Brême ont également accusé deux avocats, Irfan C. et Cahit T., d’avoir agi « commercialement » dans l’octroi d’asile à des personnes qui n’auraient peut-être pas dû en bénéficier.

Spiegel.de / Source

Villeneuve-la-Garenne (92) : un cycliste vandalise un tramway (MàJ : cette vidéo pose la question de l'interdiction des vélos dans les tramways selon France TV Info )
Une masseuse d'un hôtel de la Côte d'Azur accuse à son tour Patrick Bruel d'harcèlement sexuel

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu