Plein ecran

Wismar (All.) : un migrant ghanéen refusant son expulsion prend en otage un enfant dans une antenne locale de l’Office des étrangers

21/09

Un enfant a été pris en otage par un migrant en Allemagne. La police a envoyé une unité spéciale pour maîtriser l’agresseur après avoir essayé pendant quelques heures de négocier, annoncent les médias citant la police.

Un migrant ghanéen a pris un bébé en otage vers 14h30 heure locale dans le Bureau des étrangers de la ville allemande de Wismar, a annoncé la police.

«Depuis cet après-midi, un Ghanéen est au bureau de l’immigration local. Il n’est pas armé, mais porte un enfant en bas âge devant lui et l’utilise comme moyen de pression pour rester en Allemagne», a notamment indiqué la police dans un communiqué.

(…) Une unité d’intervention spéciale de la police (SEK) a finalement neutralisé l’agresseur.

Sputnik News / Merkur.de

Paris : un festival féministe propose de “sortir de l’hétérosexualité”
Laurent Nuñez : un quart des demandeurs d'asile viennent de pays "sûrs"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu