Plein ecran

« Concentration d’enfants immigrés dans les écoles » : une députée LREM donne raison à Robert Ménard

21/09
Une députée La République en Marche de Toulouse soutient le maire de Béziers s’agissant du nombre d’élèves d’origine immigrée. Sandrine Mörch parle d’un « problème de concentration »

« – Deux tiers des enfants sont d’origines dans mes classes »

– Je connais très bien votre ville, c’est votre concentration qui pose un problème à Béziers ».

L’échange s’est déroulé jeudi, lors d’un débat télévisé consacré à l’Immigration. L’évaluation des « deux tiers » émane du très médiatique maire de Béziers. La qualification de « problème de concentration » est celle de la députée En Marche de Toulouse, Sandrine Mörch. La députée toulousaine a ensuite ajouté :

« J’ai la même chose à Toulouse, au Mirail dans un quartier sensible. On prend des élèves dans un collège pour les mettre dans des collèges plus huppés et les mamans ne demandent que ça, un anniversaire avec des petits Français ». (Sandrine Mörch)

France3

États-Unis : sur 30.000 étudiants moins de 10 participent au séminaire sur le "privilège blanc" organisé par leur université
Belgique : 15 migrants afghans découverts dans un chargement de sucre à Ypres

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu