Plein ecran

Belgique : les associations appréhendent la fermeture d’un des seuls centres d’hébergement pour migrants

21/09
Le centre d’hébergement pour migrants de la Porte d’Ulysse, en banlieue de Bruxelles, va fermer ses portes prochainement. La plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés, qui gère le lieu, redoute que la fermeture du lieu entraîne la reformation d’un énorme campement au parc Maximilien, dans le centre-ville de la capitale. L’association demande aux autorités de trouver une solution pérenne. La Plateforme citoyenne ne quittera pas le centre ce week-end, contrairement à ce qui avait été annoncé. La Région assure qu’une solution de relogement sera trouvée sous peu.

[…] « On doit rendre le bâtiment le 30 septembre. On a besoin de 10 jours pour tout démonter donc la fermeture est imminente« , précise Mehdi Kassou, porte-parole de l’association. Le lieu, […] ouvrait de 19h30 à midi, offrant un toit chaque nuit à 350 migrants. Entre 800 et 900 migrants vivent actuellement en Belgique, selon la Plateforme. La majorité d’entre eux ne veulent pas y rester, ils espèrent rejoindre l’Angleterre depuis les côtes belges.

En outre, les différentes évacuations menées dans le nord de la France provoquent systématiquement une augmentation des arrivées dans la capitale belge. « Lors du démantèlement de Grande-Synthe en début de semaine, on a observé une hausse du nombre de migrants. Beaucoup nous ont dit qu’ils avaient fui les opérations de police du nord de la France« , explique encore le porte-parole de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés.

Le Soir

Belgique : 15 migrants afghans découverts dans un chargement de sucre à Ypres
Milan : dealers, islamistes, criminels, la gare centrale devient une jungle

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu