Plein ecran

Une femme séquestrée, violée et prostituée dans un camp de gens du voyage à Castres (81) : 2 suspects écroués

20/09

 

C’est cette affaire sordide qui a déclenché ce mardi l’importante opération de police sur le camp des gens du voyage de la Vivarié à Castres (Tarn).

A l’origine, le dépôt de plainte en 2017 d’une femme de 46 ans maintenue de force pendant plus d’un an dans une caravane. Son calvaire commence à l’été 2016 quand elle sympathise avec une femme issue de la communauté des gens du voyage. Elle la fait venir sur le camp de la Vivarié et ne lui permettra plus d’en sortir pendant plus d’un an.

Guillerval (91) : des voleurs tombent sur le GIGN qui sortait d'entraînement et finissent en garde à vue
Non-lieu pour Ménard sur un supposé fichage d'élèves musulmans à Béziers

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu