Plein ecran

Appropriation culturelle et racisme : les Blancs peuvent-ils twerker, porter du wax et des dreads et manger des sushis ?

18/09

« Kiffe ta race » n°23. La civilisationniste Maboula Soumahoro est l’invitée de Rokhaya Diallo et Grace Ly.

Porter du wax, twerker en soirée, manger des sushis… L’héritage culturel des racisés·e·s se retrouve régulièrement dans les tendances mode, les inspirations musicales, les influences culinaires. Mais célébrer les caractéristiques de cultures dévalorisées n’est jamais neutre, et vire souvent à l’accaparement sans gène, sans compréhension et sans compensation.

Quelle est la frontière entre l’emprunt et l’appropriation ? À qui reviennent les bénéfices de ce métissage ? Pour cette deuxième saison, Kiffe ta race se penche sur l’appropriation culturelle, à commencer par sa définition avec pour invitée Maboula Soumahoro, civilisationniste et maîtresse de conférence à l’Université de Tours.

Selon l'OCDE : moins de migrations humanitaires et plus de migrations économiques en 2018
Amsterdam : La mafia marocaine abat un avocat en plein jour. "C’est du jamais vu (...) Les Pays-Bas deviennent un narco-État"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu